Dans ma poubelle·Take it green

Oh, it’s just me, my CUP and I !

Il y a quelques mois, j’ai progressivement abandonné les tampons pour désormais n’utiliser qu’une coupe menstruelle, ou « cup » lors de mes règles (oui le sujet du jour n’est pas super glamour!). Après avoir réussi à l’apprivoiser, un peu comme les pokemons que tout le monde chasse en ce moment, je reviens quelques mois plus tard pour vous faire le bilan.

pourquoi.PNG

  • les tampons génèrent des déchets

Lorsque j’ai commencé à mettre le nez dans ma poubelle (pas littéralement, merci bien), et réalisé la quantité astronomique de déchets que je produisais à moi seule, j’ai décidé de d’abord m’attaquer aux déchets produits par ma routine d’hygiène. Et entre le produit en lui-même, l’applicateur que j’utilisais, souvent en plastique, le petit pochon plastique du tampon et la boîte qui rassemble les tampons, il m’a semblé qu’il n’était plus possible que je reste fidèle aux tampons.

PASCONTENT.PNG

 

  • la composition des tampons laisse à désirer

Pour notre santé..

Vous avez surement entendu parler des polémiques récentes concernant les saletés retrouvés dans de nombreux produits d’hygiène dont.. les tampons. Plus de 80% d’entre eux -et idem pour leurs copines serviettes hygiéniques- contiendraient du glyphosate, autrement connu sous son doux nom de Roundup. Si si, l’insecticide de Monsanto qui fait tant polémique depuis des années. En effet, comme je vous l’explique sur l’article des cotons démaquillants lavables ici, la culture du coton nécessite une quantité astronomique de pesticides, qui se retrouve plus tard dans notre intimité. Les tampons contiennent également des Polluants Organiques Persistants (ou POP) comme la dioxine, et vous vous en doutez, tout ceci n’est pas très bon pour la santé. Enfin, l’ajout de colorants, parfums artificiels et autres joyeusetés marketing nécessité des matériaux pétrochimiques pouvant entrainer de nombreuses perturbations sur notre organisme, comme des troubles hormonaux par exemple. Et je ne parle même pas du SCT, syndrome du choc septique, rare mais bien réel.

.. Et pour la planète !

Car une fois que notre petit tampon a fait son job (pas plus de 8h donc), il se retrouve, lui et tous les composants bien polluants qu’il contient, dans la poubelle domestique pour finir dans une décharge ou incinéré. Pas de tris sélectifs pour nos petits copains qui mettront plusieurs centaines d’années à se dégrader.

giphy.gif

  • les tampons, c’est cher et peu pratique !

Personnellement, j’ai toujours trouvé que les tampons a acheter, c’était la loose : ça coute une blinde et j’ai l’impression qu’à chaque fois il faut en racheter -et jamais au bon timing, bien sur- ! Il faut également toujours prévoir, anticiper, d’en avoir sur soit au moment venu, en glisser un discrètement dans son sac ou sa manche pour pouvoir filer aux toilettes. Niveau budget, une boîte de 20 tampons avec applicateur coute 2euros 56 à Monoprix et me durent environ 2 mois.

prix.PNG

cupcquoi

La cup, c’est .. Capture.PNG

CA !

Enfin, la mienne ressemble à ça du moins, n’est elle pas magnifique sur son joli piédestal ? Son vrai nom est coupe menstruelle, elle est le plus souvent constituée de silicone médical et vous avez surement entendu parler d’elle récemment en vous baladant sur le net ses derniers temps. Pourtant, elle rend service aux dames depuis les années 30, le saviez-vous ? En récupérant le sang directement à l’intérieur, elle offre une alternative écologique aux tampons et serviettes hygiéniques.

ouacheter$

De nombreux sites en lignes proposent, sous différents jolis noms, des coupes menstruelles en vente. Bien souvent, il existe deux tailles de cup à choisir entre votre morphologie, l’abondance de votre flux et si vous avez déjà accouché ou non. Je vous conseille ce site que je trouve très bien fait pour tout comprendre sur les différentes tailles à choisir.  Le prix moyen est d’environ 15 euros et vous pouvez même parfois choisir la couleur de votre cup !

Vous trouverez ici un comparatif de prix pour plusieurs marques de coupes, j’ai personnellement acheté la mienne sur le site Les Tendances d’Emma pour 14 euros 99, elle est fabriquée en France.

cc

commentuiliser

A première vue, la cup peut paraitre plutôt effrayante à utiliser par sa taille, mais pas de panique, elle n’est pas plus grosse qu’un tampon imbibé et ne déformera pas votre anatomie. De nombreuses explications et tuto existent sur le net pour comprendre comment plier sa cup avant de l’insérer. Le mot d’ordre est PATIENCE, prenez le temps, détendez-vous, et reprenez vous y à plusieurs fois si besoin. Il m’a personnellement fallut du temps pour l’apprivoiser et apprendre à l’utiliser, j’ai réaliser en douceur une transition vers la cup, en utilisant des tampons lorsque je sortais de chez moi. Et puis deux mois après, j’ai dit BYE aux tampons pour ne jurer que par la cup.

Voici une petite animation pour avoir un aperçu de comment utiliser sa cup :

Fleurcup-animation.gif

J’utilise personnellement ce type de pliage, le pliage dit « roulé » pour l’insérer, mais libre à vous de trouver celui qui vous convient le mieux. Une fois à l’intérieur, la cup se déroule et l’effet ventouse agit.

cupp.PNG

Vous avez passé l’étape la plus fastidieuse et êtes maintenant tranquilles pour jusque 12h en fonction de votre flux. Pour la retirer, il suffit d’annuler l’effet en glissant votre index à la base de la cup (sur le gros boudin) puis de tirer sur la languette pour la retirer. Vous pouvez ensuite vider ce qu’elle contient dans les toilettes.

didit

comment entretenir

Forcément, l’utilisation de la cup demande quelques règles d’hygiène. N’oubliez pas, comme lorsque vous utilisez des tampons d’ailleurs, de vous laver les mains avant chaque utilisation.

Pour nettoyer votre cup entre deux utilisations, passez là sous l’eau froide (l’eau chaude risque de faire coaguler le sang, beurk beurk) pour enlever tout le sang puis à l’eau tiède si possible et frottez la avec un savon le plus doux possible, sans parfum. Rincez votre cup, elle est prête à être ré-insérée. Si vous n’avez pas accès à de l’eau potable, vous pouvez bien vider votre cup et l’emballer dans du papier WC ou des mouchoirs.

Entre chaque cycle, il faut stériliser sa cup. Et pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • L’eau bouillante

Pour cela, il vous suffit de soit faire bouillir de l’eau dans une grosse casserole et d’y mettre votre cup quelques minutes en fonction de la notice, soit de verser sur votre cup de l’eau bouilli à l’aide d’une bouilloire. Attention, le contact de la cup avec le bord de la casserole n’est pas très bon pour celle ci, vous pouvez la coincer dans un fouet à cuisine pour éviter cela.

sterilisation-coupe-menstruelle-600x210.jpg
Source : coupemenstruelle.net

infoEn cas de mauvaises odeurs résistantes, ajouter lors de la stérilisation du bicarbonate de soude dans votre eau bouillante.

  • Les comprimés de stérilisations

Ceux-ci permettront de stériliser votre cup en une quinzaine de minutes, et aucun risque d’abimer votre cup avec le bord de la casserole. Vous pourrez trouver ces comprimés sur Amazon par exemple.

comp.PNG

  • Le stérilisateur

Vous les trouverez en vente sur internet comme ici, et même parfois avec votre cup directement. Ils sont à mettre au micro-ondes et éviteront l’utilisation de votre casserole préférée !

sterilisateur.PNGwarning Pas de lave-vaisselle ni machine à laver qui risqueraient d’abimer la cup!

 

pourquoiutiliser

 A cette question, je répondrais simplement pour toutes les raisons de ne pas utiliser de tampons. Car sincèrement, c’est pour cela que j’ai commencé à utiliser la cup en premier lieu. Et pour tout vous dire, je l’ai adopté ! Pour compléter cette article informatif sur la cup, je vous prépare un autre article à ce sujet : le grand match cup VS tampons, qui saura vous convaincre, j’en suis sûre, d’utiliser ce petit bout de silicone.

Je vous laisse pour terminer avec cette petite pub claricup qui m’a bien fait sourire :

 

 Et vous, vous avez déjà adopté la cup ?

Sinon, CUP ou pas CUP d’essayer ?

Saperlipopettement,

Signature

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s