Dans ma poubelle·Take it green

Cup VS Tampons : le grand match !

Il y a quelques temps, je vous parlais dans cet article de ma découverte de la coupe menstruel. Aujourd’hui, je vous propose, afin de finir de vous convaincre, un grand match tampons VS coupe menstruelle, c’est parti !

vs

  • Perception des règles : 10

On ne va pas se mentir, l’utilisation de la cup nécessité une certaine connaissance de son corps et d’acception du phénomène que sont les règles. Il faut être à l’aise pour insérer la cup et se confronter à son sang.

img-21642150814.gif

  • Praticité 11

Certes la cup nécessité l’accès à un point d’eau pour la rincer entre deux utilisations, ou à défaut avoir une bouteille d’eau sur soit, cependant, elle peut être portée jusque 12h, contre 8h pour un tampon. La cup peut donc rester toute une journée de travail ou toute une nuit.

De plus, il est possible de porter la cup avant le début des règles et donc d’éviter l’effet règles surprises.

Grâce à la grande quantités de sang qu’elle peut contenir, il n’y a normalement pas de risque de fuites contrairement à un tampon. Et étant donné que vous pouvez la porter la nuit, vous pouvez aussi dire au revoir à vos serviettes hygiéniques !

Pas besoin de prévoir de tampons de rechange ou d’emprunter à une copine, la cup se veut discrète et donc bien plus pratique que le tampon.

GQyOpf6.gif

 

  • Utilisation (insertion) 21

Si apprendre à utiliser une cup n’est pas insurmontable, elle demande tout de même un peu d’entrainement. Je trouve personnellement qu’un tampon avec applicateur est beaucoup plus facile à utiliser.

3247668220_1_5_jDDnRmBJ.gif

  • Confort 22

Grâce aux différentes tailles de cups, pas de soucis pour que chacun y trouve son compte. De plus, si l’insertion est un peu délicate, on ne la sent pas du tout une fois en place, invisible, elle sait se faire discrète. Enfin, aucune odeur d’oxydation du sang n’est perceptible au moment du retrait puisque le sang n’entre pas en contact avec l’air.

tumblr_inline_mjwpx7Wk521qz4rgp.gif

  • Santé 23

Comme vu dans le précédent article sur la cup, les tampons ne sont pas sans dangers pour la santé au vu de la quantité de produits toxiques qu’ils contiendraient. La cup en silicone, est inoffensive, et il existe même des matières alternatives pour les personnes allergiques. Le plus important est d’adopter une hygiène rigoureuse afin que la cup ne mettent pas en contact notre organisme avec des bactéries.

tumblr_nxt215cq1c1rwu6nvo1_500.gif

  • Écologie 24

Point haut la main pour la cup ! Les tampons, et plus généralement la production des productions hygiéniques féminines sont extrèmement polluants. Les déchets relatifs sont très conséquents et non biodégradables.

200.gif

  • Économie 25

Pour rappel de mon précédent article, j’avais pour habitude d’acheter mes 20 tampons 2 euros 56 qui me duraient 2 mois. Avec ma cup à 14 euros 99 (allez, arrondissons à 15!) qui me durera entre 5 et 10 ans (allez, prenons 7 ans), j’éviterais de dépenser 107 euros de tampons, sans compter l’utilisation des serviettes, toujours ça de pris !

200.gif

Et le grand gagnant est..

Capture.PNG

Alors, êtes vous convaincus par la cup ?

Saperlipopettement,

Signature

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Cup VS Tampons : le grand match ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s